Que retenir du premier budget de la métropole du Grand Paris ?

7,92 € par habitant : voila le montant que la Métropole du Grand Paris (MGP) va pouvoir consacrer à ses 6,968 millions d’habitants. Car sur les 3,421 milliards € de budget, le législateur n’a octroyé que 55,2 millions € de dépenses d’investissements à la MGP. Peut-être légèrement plus (environ 70 millions €) si la CVAE (Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises) connaissait réellement une hausse de 1,3 %, comme espéré.

Ce vendredi 1er avril 2016, le quatrième Conseil métropolitain grand parisien avait pour objet principal le vote du budget (approuvé par 169 élus – 1 contre  – 8 abstention – 178 présents sur 209).  Or, nous pensions déjà avoir assisté au débat d’orientations budgétaires le 12 mars dernier. C’est pourtant à ce long spectacle que nous avons eu droit pendant près de 2 heures pour aboutir finalement à ce qui avait été bien sagement préparé par les administrations.

Alors, il y a encore et toujours l’excuse que la MGP est jeune, et que ce n’est pas en 9 semaines de vie qu’elle aurait pu décider de règles, de priorités ou d’axes de développement. Mais peut-être que si certains avaient également débattu en commission des finances, il n’y aurait pas eu tous ces palabres qui n’avaient d’autre but que de dire « nous sommes d’accord mais enfin pas tant que ça« . Patrick OLLIER, le président, a même avoué : « Il faut épuiser le temps de parole« .

Au final, nous avons un fonds d’investissement métropolitain de 55 millions € qui va financer les deux seules compétences obligatoires de la MGP : le développement durable et le développement économique. Mais également qui pourra aider certains territoires qui auront du mal à faire face. Il est vrai qu’avec 55 millions €, ils vont aller loin. Mais qu’est-ce qu’on est allé faire dans cette galère sinon soutenir la candidature de Paris aux JO de 2024 ?

MGP-budget 001

Cliquez pour agrandir

MGP-fin-2 001

Un document intéressant à mettre en lien avec ce qui a été voté ce jour. C’est ce qui était prévu en août ! Il y avait alors 65 millions € de marges de manœuvre. Mais ce n’est pas cela qui aurait fait évoluer la MGP coincée pour l’instant dans son statut de « nain budgétaire« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s