Quel bilan pour Éric MEHLHORN après deux ans de mandat de maire ?

Il y a deux ans jour pour jour, Éric MEHLHORN était élu maire de Savigny-sur-Orge à la surprise générale. En effet, 700 électeurs qui n’avaient pas participé au premier tour étaient venus lui apporter leur soutien. Aujourd’hui, où en est Éric MEHLHORN dans l’accomplissement de son programme ? Nous avons enquêté.

Bien sûr, nous ne pouvons pas masquer les baisses de dotations qui affectent l’avancement du programme, mais le programme de MEHLHORN les mentionne, signe qu’il savait qu’il devrait faire avec. Or, ce qui est justement incompréhensible, est qu’il n’y a aucun investissement d’avenir générateur de richesses qui est accompli. Chaque année, on resserre plus la ceinture.


Un programme qui n’était pas spécifique à Savigny-sur-Orge

Lorsqu’on relit le programme de l’UMP à Savigny en 2014, et qu’on le compare à celui d’autres communes, on s’aperçoit que ce sont les mêmes éléments de langage tout aussi creux. Pour preuve supplémentaire, les différentes photos ne sont pas prises à Savigny. C’est donc un programme bienpensant mais trop souvent hors sol qui reste aujourd’hui à accomplir.


Des réalisations essentiellement électoralistes

Lorsqu’on regarde ce qui a été accompli, l’accent est mis sur ce qui intéresse l’électorat caractéristique de la droite républicaine et bourgeoise (la sécurité ou le soutien au troisième âge). Inversement, ce qui a été abandonné est ce qui ne concerne pas réellement l’électorat du maire. Pour l’instant, MEHLHORN œuvre donc surtout pour son socle électoral.


Quelques remarques qui se posent à deux ans de mandat

Aux Finances, on ne comprend toujours pas pourquoi Jacques PATAUT a été remplacé par Sébastien BÉNÉTEAU. Pour le reste, on dirait que MEHLHORN agit de manière idéologique sans écouter sa population, en continuant ce qui ne réussit pas. Pour preuve, les parents d’élèves ne sont pas entendus et les mêmes questions reviennent toujours en réunions de quartiers.


ÉTAT D’AVANCEMENT DU PROGRAMME

  • En rouge, ce qui n’a pas été réalisé ou a été abandonné
  • En bleu, ce qui est en cours ou réalisé de manière incomplète
  • En vert = ce qui est réalisé
  • Maîtriser les finances communales et stabiliser la fiscalité
  • Renforcer les moyens pour assurer la sécurité et la tranquilité
  • Préserver le cadre de vie
  • Redynamiser l’économie locale
  • Favoriser l’égalité des chances et l’accès aux loisirs pour tous
  • Inscrire l’avenir communal dans le cadre de l’intercommunalité
  • Mettre la participation citoyenne au cœur de la vie commune

FINANCES (Sébastien BÉNÉTEAU)

  • Auditer les finances de la Ville
  • Gérer avec rigueur le budget communal
  • Présenter le budget de manière accessible et transparente
  • Rechercher les aides et subventions pour les projets
  • Ne pas augmenter les taux d’imposition existants
  • Solliciter l’agglomération pour le financement
  • Mettre en place des plans pluriannuels d’investissement

SÉCURITÉ (Daniel JAUGEAS)

  • Redynamiser le partenariat avec la Police
  • Redéfinir les missions de la Police municipale, ses moyens et sa formation
  • Augmenter les effectifs de la Police municipale
  • Mettre en œuvre un plan pluriannuel de déploiement de la vidéoprotection
  • Faciliter l’équipement des commerçants en matériel de télésurveillance
  • Installer un Conseil des Droits et des Devoirs des parents
  • Animer des réunions de prévention à destination des séniors
  • Mettre en place un dispositif de Voisins vigilants

ÉCONOMIE LOCALE (Réjane MALGUY)

  • Rendre Savigny attractif
  • Doter Savigny d’un schéma de développement économique
  • Mettre en œuvre une démarche de marketing territorial
  • Installer une pépinière d’entreprises
  • Lancer une étude de diagnostic du commerce local
  • Relancer le pôle commercial de Grand-Vaux
  • Relancer l’activité des différents marchés
  • Favoriser et accompagner l’installation de créateurs d’activités
  • Proposer des zones de stationnement de courte durée

SPORT, CULTURE ET VIE ASSOCIATIVE (Joëlle EUGÈNE et Mathieu FLOWER)

  • Mieux reconnaître et soutenir le rôle du tissu associatif
  • Donner un nouvel élan à la vie culturelle
  • Rénover et mettre aux normes les équipements sportifs
  • Optimiser les capacités d’accueil des équipements
  • Mettre en place des parcours de santé dans les parcs
  • Favoriser l’insertion des jeunes par le sport
  • Donner plus de place au spectacle vivant
  • Rajeunir les programmations
  • Veiller au bien-être des anciens combattants
  • Soutenir la transmission de leur mémoire
  • Œuvrer à la réouverture de « notre » cinéma
  • Créer une maison des associations
  • Fixer les subventions aux associations en toute transparence

ENFANCE (Anne-Marie GÉRARD)

  • Rehausser et diversifier l’offre d’accueil de la petite enfance
  • Créer une nouvelle halte-garderie pour accroître les places d’accueil
  • Recruter des assistantes maternelles agrées pour la crèche familiale
  • Encourager la création de crèches familiales et d’entreprises
  • Créer une ludothèque

SCOLAIRE (Anne-Marie GÉRARD)

  • Rétablir un rapport de confiance entre les acteurs de la vie scolaire
  • Généraliser la vitesse à 30 km/h aux abords des écoles
  • Mettre en place des « gilets jaunes »
  • Créer des aires dépose minute
  • Améliorer et contrôler la qualité des repas servis dans les cantines
  • Favoriser les repas bio et les producteurs locaux
  • Doter les écoles maternelles et élémentaires d’outils technologiques
  • Être vigilants quant au respect de la laïcité
  • S’opposer à la réforme des rythmes scolaires sauf si son coût est supporté par l’État
  • Travailler en concertation avec tous les acteurs de la communauté éducative

JEUNESSE (Mathieu FLOWER)

  • Répondre aux aspirations des jeunes
  • Créer un point Information Jeunesse
  • Faciliter l’accès au sport et à la culture au plus grand nombre
  • Organiser un forum pour obtenir des stages
  • Créer une bourse au permis de conduire, en échange d’heures de travail
  • Activer une cellule d’aide aux jeunes sans affectation scolaire à la rentrée
  • Accueillir des engagés du service civique volontaire au sein des services municipaux

ACTION SOCIALE ET SOLIDARITÉS ACTIVES (Daniel GUETTO)

  • Faire de Savigny une ville solidaire
  • Prendre en compte le handicap dans toutes les constructions
  • Créer une mission handicap dans le cadre du CCAS
  • Créer une cellule de coordination des services d’urgences sociales
  • Continuer à accueillir les ainés lors de manifestations
  • Favoriser les relations intergénérationnelles

URBANISME, LOGEMENT ET TRAVAUX (Nadège ACHTERGAËLE et Jacques PATAUT)

  • Défendre un urbanisme maîtrisé et durable
  • Réaliser un Plan local de l’Habitat
  • Favoriser la mixité sociale
  • Valoriser les espaces de respiration urbaine en aménageant des espaces de loisirs
  • Requalifier les espaces délaissés ou abîmés
  • Lancer une étude pour créer une résidence étudiante près du lycée Corot
  • Réhabiliter le patrimoine communal et la voirie en prenant en compte l’aspect énergétique
  • Élaborer un plan de prévention des inondations
  • Rénover les chaussées en réservoirs
  • Donner les moyens d’effectuer un bilan thermique de son habitation
  • Moderniser et sécuriser l’éclairage urbain

RENOUVELLEMENT URBAIN (Nadège ACHTERGAËLE)

  • Obtenir les moyens d’un renouveau pour Grand-Vaux
  • Obtenir les moyens d’un renouveau pour les Prés-saint-Martin

CADRE DE VIE (Nadège ACHTERGAËLE)

  • Maintenir le couvre-feu et empêcher le survol de Savigny
  • Développer la fibre optique sur Savigny
  • Développer le Wi-Fi dans les lieux publics
  • Soutenir et défendre les usagers de la ligne C
  • Obtenir la prolongation de la ligne 492 à Juvisy-sur-Orge
  • Renforcer l’entretien des rues pour que Savigny soit propre
  • Créer une brigade verte pour une veille environnementale
  • Remplacer les véhicules municipaux vieillissants par des voitures électriques ou hybrides
  • Implanter des bornes de rechargement pour voitures électriques

AGGLOMÉRATION (Éric MEHLHORN)

  • Faire de l’agglo une intercommunalité de projets au service de la population
  • Prendre sa place dans la gouvernance de l’agglo
  • Se conduire en élus responsables pour permettre un développement vertueux du territoire
  • Poursuivre et améliorer la mutualisation des moyens
  • Se mobiliser pour que le projet piscine soit financé et porté par la CALPE

DÉMOCRATIE LOCALE (Mathieu FLOWER)

  • Faire de chacun un coproducteur de l’action municipale
  • Mettre en place un processus de concertation

CHARTE DES ÉLUS

  • Être transparent dans la gestion des finances publiques
  • Rendre compte de leur travail
  • Être présent
  • Aller en avant de la population
  • Écouter les citoyens
  • Renforcer les consultations et la participation citoyenne
  • Instaurer un climat de confiance, de respect et de dialogue avec les employés municipaux
  • Respecter l’ensemble des citoyens
  • Rejeter le clientélisme
  • Rejeter le favoritisme

J’ai personnellement des doutes quant à la faisabilité de tout ce programme. Quelques mesures des plus populistes peuvent encore être tenues. En même temps, quand je lis tout cela et que je vois que les gens s’en foutent (des soutiens comme des opposants au maire), je me dis à quoi bon faire encore des programmes puisque les électeurs ne votent pas pour cela.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Quel bilan pour Éric MEHLHORN après deux ans de mandat de maire ? »

  1. jeanpaul de la mata

    Les 2 premières années on fait du Noury : que dalle !

    On commence à se réveiller la 3è….un tout petit peu, n’exagérons quand même pas, bordel de
    bordel …non mais !

    La 4è nous fait passer pour des entrepreneurs, des routes impec, des trottoirs propres et autres conneries du même genre, fêtes,etc… la 5 è des félicitations et à la fin de la 6 è on est en général REELU…j’adore ce genre d’élu, on se marre bien !

    C’est pas du tout ce qu’à fait ton maire chéri cher Olivier, quel courage :  » il a Chargé et Exterminé tout ce qui était nuisible, Savinière et autres conneries du même genre, etc…LA CLASSE …A LA MARSAUDON comme à Eylau !

    En 2020 les Saviniens n’en foutront comme de l’an 40 et je ne serais guère étonné qu’il soit REELU…j’adore encore plus…amen !

    Répondre
      1. de la mata jeanpaul

        Merci vous êtes un Saint mon pote le Curé du bled de Savigny, UN MONSIEUR !

        PAR CONTRE VOTRE LISTE POUR 2020…Une véritable catastrophe, hélas !

        Combien voulez vous l ami Innocent pour signer chez nous ….j ai l intention de gagner au loto, la moitié sera pour vous. …amen !

        Répondre
  2. Jean-Marie CORBIN

    « le soutien au troisième âge » => Une personne du troisième âge = un électeur. Certes, c’est valable au temps « t » du scrutin mais au suivant ? Combien des soutiens âgés de Mehlhorn auront disparus de 2014 à 2020 ? Quand on mise sur des populations plus jeunes, on augmente mathématiquement les chances de les voir présentes au prochain scrutin.

    « je me dis à quoi bon faire encore des programmes puisque les électeurs ne votent pas pour cela. » => ils votent pour le dernier candidat affiché sur les panneaux de libre expression. Nan, je rigole, ils votent pour de la « marque » comme ils achètent de la « marque ». Ce sont des con-sommateurs qui ne voient pas plus loin que leur bout de leur nez, et qui ne se demandent même pas si choisir de la « marque », ça le vaut (veau) bien ou pas.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s