Olivier VAGNEUX : Je quitte Savigny-sur-Orge

Nous sommes le lundi 14 mars 2016 au matin. Mes valises sont prêtes et j’ai décidé de consacrer les dernières minutes qu’il me reste aux lecteurs de mon blog. Je pars de cette ville que je n’ai pas quitté depuis août 2014 et dans laquelle les habitants commencent sérieusement à me taper sur le système, et à sincèrement altérer ma santé mentale. Les Saviniens ont les élus qu’ils méritent, qu’ils continuent de s’enterrer en bons fossoyeurs.

Honnêtement, je m’en fous d’être un jour élu dans cette ville dans laquelle MEHLHORN finit de dilapider tant les dernières ressources que les compétences souveraines. Le prochain maire élu en 2020 ne servira plus à rien ; il sera une potiche et c’est pas tellement ma mentalité. Si je m’engage, c’est pour faire bouger les choses Je vais donc pratiquer mon fameux langage de vérité et me libérer de ce que j’ai sur le cœur juste avant de partir. Je quitte donc cette ville :

  • dans laquelle les bienpensants sont plus choqués par l’emploi dans mes publications des mots de « prostituée« , de racolage et de tapin, que par le licenciement de 59 personnes du jour au lendemain, après les avoir fait patienter pendant trois mois suite à des annonces qui auraient fuité dans la presse,
  • dans laquelle un citoyen qui essaie d’agir avec ses faibles moyens pour faire valoir ses droits (et accessoirement les droits de tous les autres) est considéré comme « outrancier », « procédurier » et « insultant »,
  • dans laquelle chacun de mes actes est épié pour transformer le moindre de mes gestes en acte politique prémédité s’inscrivant dans une stratégie électorale de court-moyen-long terme, oubliant alors que je me suis toujours indigné et que je n’ai jamais fermé ma gueule,
  • dans laquelle la solidarité est absente ; où dès qu’on frappe sur l’un, les autres reculent et se soumettent pour ne pas qu’il leur arrive la même chose comme lorsqu’on coupe les subventions ou qu’on licencie certaines personnes,
  • dans laquelle on peut vous discriminer publiquement en vous refusant la parole à une réunion publique, et que personne, et surtout pas l’opposition trop contente de ce qui vous arrive, n’intervienne,
  • dans laquelle les électeurs sont majoritairement primaires dans leur comportement et se foutent de savoir ce qui est fait par leur maire, comment leurs impôts sont dépensés, et votent d’abord pour des étiquettes, pourvu que le trottoir de devant chez eux soit refait,
  • dans laquelle avoir de l’ambition est vu comme quelque chose de négatif, et on en arrive à se satisfaire de la médiocrité de MEHLHORN pour l’installer en valeur de référence. Qu’est-ce qu’il a foutu depuis son élection ?
  • dans laquelle les chrétiens sont prêts à toutes les compromissions pourvu qu’on veuille bien leur financer des travaux,
  • dans laquelle les fonctionnaires municipaux sont de zélés collaborateurs de la politique municipale, outrepassant leurs fonctions jusqu’à se rendre coupable de forfaiture,
  • dans laquelle les partis politiques investissent des nuls de toute part, voulant uniquement faire du fric en ayant des listes estampillés
  • dans laquelle les gens vous disent « c’est bien ce que vous faites », mais ne lèveront jamais le petit doigt pour vous aider.

Je vais m’arrêter là dans cette litanie de reproches à Savigny car mon cœur est d’un coup apaisé de tout ce que je viens d’écrire et que je refoulais hypocritement au fond de moi. Je vous invite à réagir à ces propos et à commenter, mais je ne pourrais pas publier vos commentaires de là où je m’en vais…

Une petite abbaye bénédictine morvanaise, Sainte-Marie-de-la-Pierre-qui-Vire. Peu de réseau, je vais vivre sans téléphone, sans accès à internet, sans écrans : elle est là la vraie liberté du Savinien. Vivre au rythme des moines, prendre son temps le soir pour regarder les étoiles, sentir l’herbe humide de la rosée du matin…

Pour autant, je reste cohérent avec mon discours. Si je critique les jeunes Syriens (la moitié de la population s’est barrée depuis 2011) en trouvant qu’ils manquent de courage de ne pas prendre les armes pour libérer leur pays, je ne vais pas faire de même et laisser Savigny à MEHLHORN et à sa clique

Certes, je pars mais mon blog demeure et va publier les articles que j’ai programmé à raison de deux par jour jusqu’à mon retour. Arrivée prévue jeudi vers 19 h 30 de manière à être là à 20 h 30 au Conseil municipal et à reprendre tous mes engagements.

Je terminerai, dans mon hybris démesuré, en citant le romancier Léon BLOY « Il faut être véhément pour être juste. » Je suis en phase avec ma manière d’agir et je ne vais pas m’excuser d’exister ainsi. Je sais que nul n’est prophète en son pays mais je sais aussi que mon action ne reste pas sans conséquences. Elle serait juste encore plus forte si j’étais vraiment rejoint et aidé, et vu d’où je pars, cela ne peut que s’améliorer. Bien sincèrement.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Olivier VAGNEUX : Je quitte Savigny-sur-Orge »

  1. jeanpaul de la mata

    Un maire a une voiture de fonction et fait ce qu’il veut avec, qu’il se tire à Tananarive, à Tombouctou en vacances, ou à Marseille le bled à la mode du moment, par exemple, voir comment font les pontes élites du coin pour se débarrasser de certains GENEURS POLITIQUES un peu trop emmerdants du Net, comme mon cher et adoré Curé : le Fric, l’avancement politique ou les Gonzesses ne l’intéressant pas, un Saint Incorruptible …Amen ! COMMENT FAIRE ? CET INDIVIDU LE TRAUMATISANT DEPUIS SON AVENEMENT…c’est injuste !

    Quand on veut faire de la politique et s’y faire une place pour 2020 cher Olivier Vagneux vous vous devez de faire prendre des cours de politique à vos amis de votre future liste, ça la fout mal quand même…quand même,  » mince  » quand même, de confondre les voitures de Service et celle du gouverneur de ton bled…non mais !

    Rappelez-vous les journaleux des débuts de la Lienemann, celle qui s’est tirée en 2001 d’athis une fois élue encore maire ( hélas), alors qu’elle avait dit qu’elle ne se tirerait pas, chez les filles illettrées Macroniques, à ma grande joie d’ailleurs car comme ça elle ne nous emmerdera plus avec son Stop de la mairie qu’elle grillait tout le temps nous évitant de lui rentrer systématiquement dedans à chaque fois qu’elle se barrait….vous avez vu ce qu’elle avait pris dans la gueule à l’époque par les médias….hé,hé ? J’avais même gagné du fric en  » paris dans les rades d’Athis  » grâce à elle, les prolos sans dents illettrés confondant voiture de fonction et voiture de service…Je lui ,aurais bien léché les pieds à l’époque d’ailleurs, car tout mes potes de Savigny me disaient: mais elle adore boire un coup et faire la fête avec nous; j’ai raté l’occasion bordel de bordel…maintenant c’est plus pareil, encore que , hum, hum…non merci, je viens de réfléchir:  » A moi au secours !  »

    Je me sers de ma bagnole…et alors c’est pas interdit avait elle craché ! Apparemment c’est pour le reste de sa famille que ça avait fait un petit scandale…un petit car ou un truc comme ça….AUCUNE IMPORTANCE ET POUR MEHLHORN C EST PAREIL….LES SAVINIENS SEN FOUTENT …POINT A LA LIGNE !

    Répondre
  2. de la mata jeanpaul

    Les Saviniens…tes prolos électeurs, sans blague ?

    Tu fais de la discrimination maintenant, toi, le seul, le vrai, l’unique et incomparable Abbé Pierre de la Politique cher Olivier, qui Exterminera un jour prochain, certains de ces élus politiques, bien trop nombreux, quels qu’ils soient et quelque soit leur fonction,etc….qui se déshonorent, qui magouillent, qui volent, qui font de la xénophobie, du racisme, le département Essonnien avec ces maires et ex maires en représentant le dégoût à l’état pur, qui sont condamnés par la justice et qui osent se représenter à un mandat politiques, etc… ce genre de Ripou, crapule par excellence réélus par des prolos sans dents illettrés qui adorent se faire escroquer, salir, se faire cracher dessus, se la faire mettre comme les arriérés et primaires qu’ils sont ….t’es en dépression , c’est évident…Soignes toi vite bordel de bordel !

    Et les Athégiens te tapent ils aussi sur le système cher Curé Adoré ?

    Qui sont ils….on veut les noms…capiche ?

    Pas mal tes sujets en ce moment, t’es déchaîné avec tes trucs de finances, budget et tout le soin souin…je commence à lire ta prose et je m’arrête vite, qu’est-ce que c’est casse couilles à lire tes trucs….mais contrairement à moi et à la plupart des bipèdes qui gravitent sur ton blog et qui au bout de quelques lignes s’en foutent de tes sujets sur le fric, ceux-là cherchant un sujet bien plus intéressant, genre cracher sur les élus crapules, ou tu excelles, etc….figures-toi qu’il y a des salariés et des élus qui s’inspirent de tes réflexions et découvertes, etc…….CA LEUR FACILITE LE BOULOT M ONT DIT MES ESPIONS….Tu piges pourquoi certains aimeraient te Pécho pour leur parti politique….j’ai adoré qu’on me raconte ça….hé,hé !

    Y’a un truc que t’as du mal à comprendre cher ami, tu pleures, t’as de la compassion pour des bipèdes licenciés: ok , d’accord, tout le monde et moi aussi sommes comme toi, être viré et au chomdu personne ne le souhaite….sans te rendre compte que selon les élections municipales en particulier, deci , dela, etc…,DEPUIS LA NUIT DES TEMPS….AMEN,on vire à tire larigo, on embauche des potes, etc…, selon les envies, besoin, avenir de la municipalité et du programme des nouveaux élus ( ou pas ….etc…) et surtout un argument de choc quand les nouveaux élus par exemple découvrent des saloperies, genre SALAIRES FICTIFS COMME A MONTPELLIER, ACHATS ANORMAUX, MATERIEL VOLE GENRE TEL PORTABLE ,ORDINATEUR, etc….non rendus ou sans que les élus s’en rendent compte on continue à profiter de certains avantages, etc…avec la complicité de petits chefs, chefs, cadres , et responsables de service, etc…sans que tu piges aussi que des élus ( et Salariés….de sacrés malins eux ), plus ou moins opportunistes savent des trucs pas très catholiques sur leurs potes de l’opposition,( et l’inverse aussi évidemment), les années et décennies passant, s’arrangent entre eux derrière le dos de leurs électeurs,, sympathisants et militants ( d’ailleurs en général ces bipèdes-là, ces gens-là, ces militants-là, vont voir les journalistes,quand ils en ont marre des pourris, le dénonçant d’abord en sous main à leurs potes, etc….) Et je te parle pas des affaires de cul, ça pullule dans les mairies, conseils, régions, etc……et ils ne sont pas discrets, d’ailleurs à Athis une année, une salope de salariée qui me cherchait bêtement dans un Rade ( j’avais craché sur les socialos ), fût vite calmée quand je lui ai vomi: toi tu ferais mieux de balayer devant ta porte et t’apporter les preuves de ce que vous racontez…d’autre part moi je ne fais pas cocu ma nana, je me casse avant et en lui disant…je ne suis pas une salope comme vous ; elle m’évitait après ! ( le nom du gus dont je parlais était très connu)

    Regarde ton cher et Adoré J.Marsaudon comme il a fait le ménage avec les centaines d’employés municipaux communistes qu’il a virés lors de sa première élection dans ton bled en 83, lesquels pendant 2 mois sous ses fenêtres ont manifesté….il a tenu bon et il fût réélu ensuite….A L EPOQUE CA N EXISTAIT PAS LE NET ET LES OLIVIER VAGNEUX….non plus….hé,hé !

    – Dans laquelle un envoyé du ciel fera un jour le ménage

    Répondre
  3. de la mata jeanpaul

    Bordel….c était trop beau…Il revient !

    Mais qu est-ce qu ils ont fait au Bon Dieu et à la Sainte Vierge les Saviniens ?

    Profitez en pour vous purger cher Olivier, cher Curé. …A la campagne ça pullule les Bécassine sans dents illettrées et ne vous en faites pas, en général si elles accouchent pour s en débarrasser elles savent s y faire…amen !

    Répondre
  4. Jean-Marie CORBIN

    Question 1 : Pierre-qui-vire, est-ce que c’est le groupe qui a repris les titres en français des Rolling Stones ?
    Question 2 : As-tu pris ta Citröen C5 de fonction pour ce déplacement privé ? Ah non mince je confonds …

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s