Olivier VAGNEUX : « Je propose un droit de réponse à M. Franck BOUZIN »

Envoyé sur l’adresse courriel personnelle et municipale de M. Franck BOUZIN le 13/03/16 à 8 h 30.


À la fin de la réunion de quartier 2016 organisée à l’école Kennedy, Franck BOUZIN, Conseiller municipal de Savigny-sur-Orge, est venu m’agresser verbalement pour me menacer parce que je l’enregistrai, et que je l’insulterai sur internet.Je lui propose un droit de réponse pour savoir clairement ce qu’il me reproche.

Remettons les éléments à leur juste niveau : j’ai un différend non pas avec la personne de Franck BOUZIN dont j’appréciais le combat pour les Lions avant de constater sa soumission dans une équipe municipale, mais avec l’élu BOUZIN avec lequel je ne suis pas d’accord sur la manière dont il exerce son mandat…

Les élus municipaux de Savigny ont tous des reproches à m’adresser. C’est le jeu politique car je suis un opposant déclaré, et j’ai l’égocentrisme de le penser, le plus virulent de tous. Mais à chaque fois, leurs attaques sont creuses. C’est que je provoque, c’est que je suis méchant, c’est que je cherche tout le monde, c’est que je suis un mauvais chrétien, c’est que j’ai les dents longues… Quels sont les faits qui me sont reprochés ?


Savigny-sur-Orge, le 13 mars 2016

Monsieur le Conseiller municipal (Franck BOUZIN),

Ce samedi 12 mars 2016 à 11 h 19, à la fin de la réunion de quartier qui s’est tenue à l’école Kennedy, sise 10 rue de Morsang, 91600 Savigny-sur-Orge, vous m’avez menacé oralement devant témoins, à cause entre autres d’ « insultes » que j’aurais proféré à votre encontre (et à celle de votre « famille« ), sur « internet » notamment.

Pour ma part, je considère que l’intégralité des propos tenus sur mon blog à votre encontre ne sont pas insultants dans la mesure où ils se présentent sous la forme d’inventaire citoyen de vos manquements d’élu, du fait de votre fonction de conseiller municipal et de vos responsabilités de décideur public.

Je vous informe donc que vous avez la possibilité, comme toute personne citée dans ce blog, de contester ma vision, ce que vous pourriez déjà faire dans les commentaires, et je vous invite à m’écrire un droit de réponse  concernant lesdites insultes limité à 30 000 signes, que je m’engage à publier.

Mais dans le cas où vous ne souhaiteriez pas me communiquer de droit de réponse, je vous demande de bien vouloir cesser vos menaces, qui mériteraient dans les termes de violence physique, exprimés hier, une action en Justice de ma part.

C’est un peu facile de dire que je vous insulte quand vous ne précisez pas le contenu desdites insultes. Vous ne devez donc pas être très fier de l’action de la municipalité à laquelle vous appartenez pour vous sentir obligés de la défendre de cette manière…

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Conseiller municipal, l’expression de mes sentiments distingués.

Olivier VAGNEUX

 

P.-S. : Vous rappelez-vous le mépris avec lequel vous étiez considérés par la précédente équipe municipale lorsque vous défendiez les Lions ? Vous et votre majorité agissez de même avec moi et vous trouveriez normal que je me taise ? Vous vous êtes engagé pour les Lions. Je m’engage pour la démocratie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s