Mon budget prévisionnel pour les législatives 2017

Si je comprends bien les lois de financement des campagnes législatives, je suis limité sur notre circonscription à un plafond de 56.153,75 € dont je peux espérer au mieux le remboursement de 26.673 € (47,5 %). Pour autant que je ne sache pas encore quels seront les moyens financiers personnels que je pourrais consacrer à cette campagne, ni le montant des dons que je pourrais recevoir, voilà comment j’imagine la suite.

J’ai demandé rendez-vous avec la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) pour consulter les comptes de campagne des candidats aux législatives de 2012 sur la 7e. Je pense que ceux qui avaient des chances n’ont dépensé qu’une somme avoisinant les 12 000 €. Pour autant, ils n’avaient pas mon problème de notoriété puisqu’on a voté pour les partis avant de choisir les personnes et une parachutée a gagné.


Hypothèse 26 000 € de dépenses de campagne

Notons que les frais de propagande pour la circulaire (le A4 recto/verso que l’on reçoit dans les enveloppes si la Poste accepte encore de le faire) et le bulletin de vote sont à considérer avec un autre compte, donc en dehors de ces 26 000 €. Comme ils sont obligatoirement remboursés du moment qu’ils ont été validés par la commission de propagande électorale, je peux même faire un emprunt à taux zéro que je suis théoriquement certain de pouvoir rembourser.


Les recettes :

3000 € dons

23 000 € virement personnels VAGNEUX

Les dépenses :

12 000 € impressions tracts

1 A4 de 4 pages de présentation pour septembre à décembre (12 000 ex)

1 A4 de 2 pages pour janvier à avril (12 000 ex)

1 A4 de 2 pages de mai à juin (12 000 ex)

1 A5 de 12 pages pour le programme dans toutes les boîtes aux lettres (64 000 ex)

3000 € travail infographiste

2500 € distribution programme immeubles

2000 € achat enveloppes et mise sous enveloppes du programme

1500 € impressions des affiches

2 lots d’affiches

1 pré-campagne déclinée pour les 5 villes

1 campagne

1500 € consommables (timbres, cartouches d’encre, boissons…)

1000 € essence

500 € photos

200 € expert comptable

1300 € imprévus


Les frais de propagande sont estimés à 3000 €. Tout le problème est que l’État (la chose s’est déjà vue) peut très bien dire : « on vous remboursera mais dans 1 an 1/2 ». Ou alors : « il n’y a plus d’argent. On ne va vous rembourser que 60 % ». Donc VAGNEUX devrait sortir 26 000 € de sa poche, et même s’il peut les trouver en claquant trois ans de petits salaires, en vidant son assurance vie et en pillant ses héritages, ce n’est peut-être pas la meilleure chose à faire…


À ce jour, aucun frais n’est prévu pour un local de campagne ni pour la création d’un autre site internet. Tous cela ne relève que de la pure spéculation ; je ne sais même pas précisément quel message contiendrait quel tract ; et est appelé à évoluer, à s’affiner et à se préciser. Naturellement, je compte sur mon ami Jean-Luc ROSAT pour surveiller tout cela avec sa rigueur coutumière. Notre joyeuse équipe des départementales repart au combat.

Retrouvez toutes mes dépenses de campagne publiées en toute transparence.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mon budget prévisionnel pour les législatives 2017 »

  1. Dune

    Très intéressant ton poste. Pour ma part je vais tenter l’impossible… 1000 euros maximum tout compris. Il faut que ça passe !
    Bon courage à toi

    Répondre
  2. de la mata jeanpaul

    TU REPARS AU COMBAT….TOI ?

    Curé de choc alors….si je m’attendais !

    T’as vraiment chopé la maladie des politiques qui se prennent pour des guerriers, malheureusement pour eux des soldats de pacotille….c’est bien triste pour un envoyé de Dieu et de la Sainte Vierge, la preuve :  » Cher Olivier, pourquoi les politiques surtout les pontes des téloches, du moins ce qui font partie de la bande des médias, toujours à peu près les mêmes gus et les mêmes gonzesses qui parlent dans les téloches de leurs opposants , élus comme eux mais ne pouvant pas répliquer….n’arrêtent pas de cracher qu’ils partent en campagne, de gagner ou de perdre une bataille, etc…etc…etc…les mêmes qui vomissent sur les « jeunes racailles des técis « , comme ils disent, sur les manifestants qui cassent tout, etc…ALORS QU EUX PAR LEURS PAROLES DONNENT L EXEMPLE….comment ne pas comprendre le comportement des prolos sans dents illettrés bordel de bordel ensuite …non mais ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s