Révision constitutionnelle : la paradoxe Nicolas DUPONT-AIGNAN

Grosse surprise pour un politique s’affirmant gaulliste : Nicolas DUPONT-AIGNAN a approuvé le projet de réforme constitutionnelle, éloignant encore un peu plus la Constitution de son texte d’origine et de ses valeurs. Pourtant, son site internet ne donne pas beaucoup d’explications de vote et on ne retrouve autrement que ces petites phrases données à la presse, qui témoignent d’un populisme assurée et irréfléchi :

« Ces terroristes doivent nous regarder avec insolence et mépris, car voir une démocratie incapable de se déterminer rapidement pour prendre les mesures nécessaires c’est surprenant (…) Je voterai cette révision car j’estime que quand on a la nationalité française, on n’est pas là pour massacrer ses concitoyens. » (Nicolas DUPONT-AIGNAN au micro d’Olivier TRUCHOT sur BFM TV le 09/02/16)


Que veulent les Français ?

Lorsqu’on lit les enquêtes d’opinion, ils ne veulent pas de la prolongation de l’état d’urgence mais ils sont favorables à un renforcement temporaire des pouvoirs de la Police et de la Justice (pour faire le « ménage » qui devrait normalement être fait toute l’année). Et qu’ensuite, les terroristes binationaux ne méritent pas la nationalité française, bouh, les vilains ! Mais que les Français autochtones, eux, ne doivent pas pouvoir la perdre.


Pourquoi cette révision se moque du monde ?

Parce que toute inscription dans la Constitution nécessite ensuite des lois d’application et ne rend par exemple la peine de déchéance de nationalité applicable qu’à la fin de la première condamnation pénale du terroriste. Donc le problème de faire mettre en prison nos terroristes ailleurs qu’en France n’est pas réglé. Par rapport au problème de la Police et de la Justice, il n’y a peut-être pas besoin de changer la Constitution pour lui donner les moyens d’agir…


Pourquoi elle ne répond pas aux desiderata de NDA ?

Réviser la Constitution, et je ne doute désormais plus que HOLLANDE arrivera à acheter les 3/5e du Parlement avec d’aussi bons complices que Nicolas SARKOZY, ne consiste pas à prendre de mesures concrètes visant à assurer la sécurité des Français. C’est simplement indiquer dans quel sens va l’État de droit et préciser sa base. Ensuite, c’est bien de déchoir mais pourquoi ne se demande-t-on pas comment des Français peuvent tuer des Français ?


Nicolas DUPONT-AIGNAN a fini de me décevoir. Il veut créer le gaullisme avant de créer DE GAULLE. Il faudra lui expliquer qu’il n’est pas l’homme providentiel qui va sauver la France car il raconte comme ici des bêtises et qu’il n’est pas franc jeu sur l’euro ou sur l’Europe. Surtout, qu’il est très mal entouré et que si jamais il arrivait au pouvoir, le résultat n’en serait qu’une catastrophe à cause de tous les opportunistes qui gravitent autour de lui.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Révision constitutionnelle : la paradoxe Nicolas DUPONT-AIGNAN »

  1. de la mata jeanpaul

    Hélène Brung est une nana bien sympa quand on ne lui cause pas politique et à le courage de coller en plein jour, en accompagnant ses potes, sans se planquer des autres, elle !

    Répondre
  2. Jean-Marie CORBIN

    Si NDA a des faits d’arme intéressants. Il a par exemple redressé les finances de Yerres, et c’est superbe. Mais il a endetté la communauté d’agglomération ce qui fait enrager son ami François Durovray, car Montgeron se retrouve à raquer pour les dettes contractées par Yerres suite à la fusion des communautés d’agglomération.

    J’ai mis en garde par message Dominique JAMET à la suite de sa chronique hebdomadaire et NDA des conséquences de l’état d’urgence permanent. Aujourd’hui les terroristes, demain les écolos (OGM, gaz de schiste, nucléaire, nuisances aériennes), et après demain les téléchargeurs de films en divx et toutes les d’opposants politiques dont il fait partie. Cela étant je ne suis pas très inquiet de voir Hélène Brung et Daniel Jaugeas être emprisonnés pour activisme politique subversifs vu leur inactivités intellectuelles en ces domaines.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s