La salle de prière musulmane de Savigny-sur-Orge cherche à s’agrandir

La nouvelle, affichée sur le site de l’ACMS (Association culturelle des musulmans de Savigny-sur-Orge), n’est pas une surprise au vu de l’affluence que rencontre la salle de prière musulmane des Prés-saint-Martin (des pointes à plus de 600 personnes lors des fêtes religieuses). Je suis quand même gêné de l’apprendre ainsi… Sûrement juste à cause de l’invocation religieuse en arabe qui figure juste après.

Alors cette gêne de ma part traduit-elle une certaine islamophobie ? Car je ne suis pas choqué de voir la construction d’une église. Je rappelle que l’islamophobie est désormais un délit donc que nous n’avons plus le droit d’avoir peur de l’islam, y compris de celui dont se revendique les terroristes. Notons donc la distinction que je fais en isolant l’islam radical et en affirmant que si, j’ai peur de l’islam des terroristes. Mais pas de celui des autres croyants musulmans !


À Savigny-sur-Orge, il n’y a pas de mosquée !

La mosquée est une salle de prière où littéralement « on se met à genoux« , ou « on pose le front au sol« , selon la racine que nous utilisons étymologiquement pour ce mot. Sauf qu’à Savigny, on y donne des cours d’arabe ce sans quoi l’ACMS ne serait pas l’association culturelle d’une école, mais bien une association cultuelle, qui de fait ne serait pas loi 1901. Donc c’est bien une salle de prière qu’il y a aux Prés-saint-Martin et non pas une mosquée.


Le PLU autorise-t-il le développement de cette structure dans un quartier résidentiel ?

Oui, dans la mesure où la salle de prière peut-être considéré comme un CINASPIC (« Constructions et Installations Nécessaires Aux Services Publics d’Intérêt Collectif« ). Un mot fourre-tout qui permet d’y inscrire tout et n’importe quoi, comme des lieux de culte qui représentent un intérêt collectif. Mais dans le même temps, qui compose ce collectif intéressé et qu’en pense le reste de la collectivité ? Là, c’est plus dur.


Une revendication légitime ?

Je crois en la liberté de conscience et en la liberté de religion. Je trouve normal que des croyants puissent vivre leur religion et je préfère un lieu encadré à un « islam des caves » comme nous pouvons voir dans certaines cités voisines. Ce qui me dérange, ce sont les courants religieux radicaux qui traversent Savigny et qui mettent la communauté musulmane sous le prêche de Frères musulmans ou de salafistes. Et là, je ne suis pas trop chaud pour l’agrandissement.


En tant que politique, je souhaite que la mixité sociale demeure aux Prés saint Martin et que le développement d’une mosquée ne referme pas plus le quartier qu’il ne l’est déjà… En tant que catholique, je souhaiterais qu’il y ait du dialogue avec des communautés religieuses qui sont toutes à Savigny refermées sur elles-même. En tant que citoyen, je souhaiterais une information claire et transparente (le besoin du montant, l’adresse dudit terrain…).

Publicités

Une réflexion au sujet de « La salle de prière musulmane de Savigny-sur-Orge cherche à s’agrandir »

  1. de la mata jeanpaul

    Avec du fric on fait tout, et s’ils ont du fric, quartier ou pas quartier, élus ou pas élus, maire ou pas maire, curé ou pas curé, TOUT LE MONDE ENCAISSE et tout le monde ferme sa gueule…point à la ligne…amen !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s