Un memento pour pallier les défauts de mémoire des agents de Savigny-sur-Orge

Systématiquement, lorsque je demande un document public, la mairie de Savigny-sur-Orge met un certain laps de temps, toujours trop long, pour me le procurer. Pire, parfois, elle oublie mes demandes et comme moi je n’ai pas oublié, cela finit devant la CADA (Commission d’accès aux documents administratifs).

Parce que je ne crois pas que les services municipaux bloquent eux-mêmes mes demandes, même si cela ne m’étonnerait pas que Éric MEHLHORN n’ait aucune autorité sur eux, et qu’il soit spectateur d’une politique technocratique, j’accuse Éric MEHLHORN, maire de Savigny-sur-Orge de bloquer les transmissions. Mais là, je diffame naturellement !


Certains agents communaux de Savigny-sur-Orge sont incapables de retenir mes demandes si elles sont orales ; par exemple Stéphane DAVIN, le responsable du Domaine des Affaires générales, qui me demande de lui écrire par courriel, parce que si je me déplace en mairie il n’a pas toujours de bloc-notes (à qui sert l’accueil ?) et il « aura oublié le temps de remonter l’escalier« .

Alors j’ai trouvé une solution qui devrait mettre tout le monde d’accord. Je double l’envoi de mes courriels par une inscription détaillée de ma demande sur un bloc-notes en ligne, dont j’ai envoyé l’adresse à tous, et qu’il leur suffit d’ouvrir pour regarder où ils en sont. Comme cela, si je mets ce lien en rappel, ils ne devraient plus jamais oublier quoique ce soit…

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1rO2fRYCPwmbPWMw3qh_d5Y7cpYCR543Bw-4fiFVNvXI/edit?usp=sharing


Je terminerai en rappelant la Loi qui encadre ma démarche. Ce sont deux articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen que je suis malheureusement un des seuls Saviniens à appliquer (mais sûrement aussi à connaître) :

Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration


Je trouve quand même dommage que le Savinien moyen soit un consommateur de politique qui finalement ne s’intéresse à ce qui est fait qu’au moment des élections. Mais ce qui m’exaspère le plus sont ces Saviniens fans de MEHLHORN qui me disent qu’il a raison et que j’ai tort. Non, communiquer des documents publics est une obligation légale.

Je pense que s’ils s’intéressaient un temps soit peu à la politique les années creuses (parce que c’est bien connu, la majorité des politiques ne bossent qu’au moment des élections pour assurer la réélection), ils s’apercevraient qu’il y a au moins un problème sur le refus de communiquer des documents publics. D’autant que la CADA me donne raison.

Je trouve donc que Éric MEHLHORN est dangereux pour la démocratie, et pour la République, lorsqu’il suscite des réactions méprisant les combats de nos ancêtres pour gagner en libertés et en contrôle citoyen. Puis enfin, si toi tu t’en fous de la manière dont sont dépensés les impôts que tu ne payes peut-être même pas,  n’empêche pas ce que ça intéresse de s’en préoccuper…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Un memento pour pallier les défauts de mémoire des agents de Savigny-sur-Orge »

  1. de la mata jeanpaul

    Ah bon t’es sur ?

    J’y suis allé l’année dernière avec un pote de ton bled( il voulait un témoin au cas ou ? )…On a attendu, un peu trop à mon goût….MAIS IL A EU SON TRUC !

    Bizarre, bizarre, bizarre…vas-y avec des témoins pour voir la différence ?

    Répondre
  2. Jean-Marie CORBIN

    Très bonne idée de tenir à jour un tableau des demandes. Tu devrais le mettre en accès direct sur ton blog.
    Eric Mehlhorn a vraiment de la chance de t’avoir comme coach pour sa réinsertion politique. Mais, si on regarde les autres élus dans les autres collectivités territoriales, c’est presque aussi opaque.
    Les gens sont bizarres. Ils râlent tout le temps sur la nullité des programmes TV et ils se précipitent pour regarder TF1 (qui peu le savent ne respecte absolument pas son cahier des charges). On leur bassine toute la journée d’économie, de croissance, de taux d’intérêts, de dettes. BFM Business le leur ressasse 24h/24 7j/7 et se contrefichent de ce que devient les différents prélèvements et contributions obligatoires.

    Stéphane Hessel dans ses grandes envolées lyriques disait « indignez-vous » et moi, j’ajouterais ne vous résignez pas et demandez leur tous des comptes, vous êtes dans votre droit !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s