Éric MEHLHORN raconte vraiment n’importe quoi…

La parole publique a-t-elle encore une valeur ? Que Éric MEHLHORN ait menti dans son programme, et que les Saviniens s’intéressant au Plan local d’urbanisme (PLU) dans lequel il propose l’inverse de ses propositions, finissent par s’en rendre compte est une chose. Qu’une personne dépositaire de l’ordre public et exerçant une forme d’autorité et de représentation de l’État de droit raconte n’importe quoi en est une autre plus grave.

Parce que je lis tout ce qu’écrit Éric MEHLHORN et que j’assiste aux Conseils municipaux, à ceux de l’intercommunalité (CALPE ou EPT), aux réunions publiques du maire et aux grandes manifestations communales, je me rends compte de l’inconstance du personnage, mais pire de ses mensonges à sa population. Dans l’exemple suivant, Éric MEHLHORN ment éhontément à la presse en ne s’apercevant pas qu’il mettrait alors en danger sa population (si c’était vrai)…

CDP-voeux


1500 personnes ? Je ne les vois pas, même avec ceux des tribunes

© Ville de Savigny-sur-Orge

© Ville de Savigny-sur-Orge


Où est le problème ?

Il convient d’abord de corriger l’information qu’environ 1000 personnes assistaient aux vœux de Savigny (quand il y en avait encore), mais pas 1500. Éric MEHLHORN gonfle donc les chiffres de manière malhonnête, comme lorsqu’il raconte qu’il y avait plus de 100 personnes à sa réunion de quartier dans la maison Éole. Mais ce qui donc me dérange est cette limite à 1290 qui indiquerait donc que MEHLHORN ne respecte pas les règles de sécurité…

1290


Pas possible ; il n’y a eu aucune réaction des pompiers !

Chaque année, on invite les pompiers et on met en avant leurs responsables dans les interminables remerciements de début de discours. Ainsi ceux de Savigny-sur-Orge constatant ce débordement de population auraient fermé leur gueule pour pouvoir profiter du champagne et des petits fours jusqu’au bout ? Leur opportunisme et leur clientélisme leur ferait oublier les consignes de sécurité les plus élémentaires ? Cela ne tient pas.


Mais dans les cas où c’est vrai ; MEHLHORN est couvert

En juin 2015, quand il y avait plusieurs centaines de Saviniens qui venaient assister au Conseil municipal et que M. MEHLHORN avait fait condamner les issues de secours de la petite salle des mariages, les limites de sécurité étaient allègrement dépassées. J’avais alors contacté des huissiers pour le constater, mais tous aussi lâches, ils m’avaient dit soit qu’ils ne pouvaient pas car la mairie était un de leur client, soit prétendaient qu’il fallait une ordonnance d’un juge !


Ce communiqué de presse a été rédigé par un incompétent trop payé. À Savigny-sur-Orge, il se pourrait qu’on soit rémunéré à la connerie, si je compare les hauts salaires de certains et l’effectivité du travail accompli, notamment à la lecture des communiqués de presse. Voilà où passe l’argent des impôts des Saviniens : à inventer des soutiens que le maire n’a pas et qu’il doit envier aux maires qui bossent.

À Viry-Châtillon, dont les vœux avaient lieu le samedi 23 janvier, il n’y avait pas 1000 personnes. Mais il y avait un maire qui a été applaudi et qui n’a pas été hué comme l’aurait été MEHLHORN à Savigny. Il y avait surtout un Conseiller départemental qui a été longuement applaudi, Jérôme BÉRENGER, élu depuis 10 mois et qui a débloqué 6 millions € pour sa ville. Nous, à Savigny, le nôtre est élu depuis 10 ans.  Il n’a rien débloqué… Et depuis trop longtemps…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Éric MEHLHORN raconte vraiment n’importe quoi… »

  1. de la mata jeanpaul

    Ah bon on peut demander du fric à Durovray qui le donne et ceux qui ne le demandent pas comme ton cher et adoré Maire le Mehl comme tu le craches cher curé, ils n’ont que dalle ?

    Super ce truc alors…non ?

    Apparemment tu nous prends bien pour des Pignoufs…t’es marrant quand tu veux quand même…quand même… » mince  » quand même !

    Répondre
  2. Jean-Marie CORBIN

    Certains de tes soutiens m’expliquaient que tu faisais trop de « Mehlhorn Bashing ». Tu en ferais en tant que tu finiras par critiquer les comédons sur son pif (tu t’es d’ailleurs bien attardé une fois sur sa coloration de « fausse blonde », avis négatif que je partage).

    Plus sérieusement, les esprits curieux doivent se poser la question suivante : comment font les maires des autres communes avec la baisse des dotations de l’État ?

    Le mieux est de s’y rendre. Aux fêtes de Noël, à Paray-Vielle-Poste, on servait un goûter aux gamins 4 jours par semaine pendant 4 semaines, à Morangis il y a avait un vrai marché de Noël avec un manège quasiment gratuit et des animations pour les enfants. Certaines communes, comme Morangis, Viry-Châtillon, ou d’autres ont maintenu leurs cérémonies des voeux même si elles en ont réduit le format. Et ne parlons pas de l’organisation du temps périscolaire. En 2013-2014 NKM en parlait comme d’un temps pour dessiner des carottes. On en est pas loin ici.

    L’équipe municipale Savinienne me laisse l’impression de personnes qui trouvent une valise de billets de 500 € sur le comptoir, non seulement, ils ne s’emparent pas de la totalité du contenu (ils n’ont pas de projets et donc ne demandent pas de subvention) et oh combien même, ils prendraient quelques billets, ils sont incapables de les dépenser intelligemment tel un syndic incompétent, ils choisissent « stupidement » le prestataire le plus cher (cet exemple doit parler à nombre de colocataires et copropriétaires qui nous lisent).

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s