Grand Paris : le premier Conseil métropolitain aura lieu ce vendredi 22 janvier 2016

Le Conseil d’installation de la Métropole du Grand Paris (MGP) aura lieu ce vendredi 22 janvier 2016 à 9 h 00 dans l’hémicycle du CESE (Conseil économique, social et environnemental) à Paris (75016). Pour rappel, Éric MEHLHORN sera un des 209 conseillers métropolitains et représentera la Ville de Savigny-sur-Orge au sein de cet ensemble de 130 communes plus Paris pour plus de 7 millions d’habitants.

La MGP est composée de douze établissements publics territoriaux (EPT) ; Savigny étant membre du douzième (c’est comme le douzième district dans Hunger Games). Elle aura en charge la collecte et l’élimination des ordures ménagères, l’eau et l’assainissement, la GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) et la politique d’aménagement du territoire (le logement, le développement économique et l’urbanisme).

Mais elle ne commencera à agir véritablement qu’en 2017, après un transfert des personnels et des finances (nos impôts) des précédentes intercommunalités vers ce mastodonte auquel le maire de Savigny a choisi de nous rattacher sans nous demander notre avis. Alors je vous le demande, où la MGP pourra-t-elle développer ses investissements sur le territoire savinien alors que les dernières réserves foncières sont réservées à du logement social ?

Donc Savigny dans la MGP ressemblera à Savigny dans la CALPE. Nous donnerons nos impôts pour faire des investissements qui se matérialiseront au Nord d’Orly et dont nous ne pourrons pas profiter pleinement par la distance… Puis-je me tromper !

Publicités

5 réflexions au sujet de « Grand Paris : le premier Conseil métropolitain aura lieu ce vendredi 22 janvier 2016 »

  1. de la mata jeanpaul

    Cher Olivier Vagneux, c’est le 2 è miracle de ton bled après ton apparition sur facebook, le blog des miséreux et des prolos sans dents REVEURS illettrés, qu’arrive t il à ton pote le Corbin, c’est bien la première fois qu’il a une réponse intelligente…aurait il oublié qu’il s’adresse à un prolo sans dent illettré ou l’ai je Dressé…hé,hé ?

    Mon argent, quand j ‘arrive à en avoir, je le donne aux putes…il n’ y a que les inconscients qui s’emmerdent avec la politique…Un cas d’école bordel de bordel !

    Répondre
  2. de la mata jeanpaul

    Élimination des ordures ménagères dis tu cher Olivier Vagneux mon Adorable Curé préféré de l Agloo ?

    Hum , hum…Les pesticides et les chimiques de ton bled cher Ami, ont intérêt à se tirer vite fait alors…Ça craint LES PARISIENS, c est autre chose que leurs voisins ces gars là, je sens que je vais me marrer encore plus cette année. ..Hé he !

    Je vais proposer mes services DE BÉNÉVOLE à ton chou chou de maire que tu adores cher Olivier. ..Ma spécialité c est de les faire bouffer par mes bestioles immunisees contre ses conneries là. ..Et on brûle les os après. ..amen !

    Répondre
  3. Jean-Marie CORBIN

    « Nous donnerons nos impôts pour faire des investissements qui se matérialiseront au Nord d’Orly et dont nous ne pourrons pas profiter pleinement par la distance… » =>
    Le peuple dans sa grande majorité n’est pas dupe concernant cette n-ième strate bureaucratique et technocratique. Qui sont les profiteurs de ces nouvelles structures animée d’un seul objectif collecter plus pour dépenser plus ?
    Tous les partenaires privés (BTP, traitement OM, concessionnaires en fluides etc …) bien sûr mais pas qu’eux .

    Pour augmenter la masse financière en mouvement, on peut augmenter les impôts mais aussi la dette. Les banques sont tapies (comme Bernard) prêtes à bondir pour proposer encore plus d’emprunts aux nouvelles collectivités territoriales. Le bassin de population étant énorme, les risques de défaillance sont mutualisé. Ainsi le risque est plus variable et instable lorsqu’une banque prête à une myriade de petits villages de 500 habitants que lorsqu’elle prête à une communauté de 670 000 habitants comme l’EPT12 et qui est beaucoup plus solvable, « essorable » devrait-on dire.

    Je les vois d’ici elles se frottent les pattes du devant telles des mouches autour de leur repas !

    Répondre
    1. de la mata jeanpaul

      Impôts dites vous Monsieur Corbin ?

      L Inverse se fera aussi ….Repartir et participer à la distribution c est l , ESSENCE même de l Impôt. …Afficher donc vos arrières pensées !

      Répondre
      1. Jean-Marie CORBIN

        Aucune arrière pensée là dedans. La façon dont Mehlhorn a « négocié superbement » le retour en municipales certaines compétences Calpiennes est stupéfiante. Mais pour se rendre compte de ça, il faut lire tous les articles du blog d’Olivier, n’est-ce-pas !

        Dans la redistribution, il y a forcément de la perte dans le circuit (5, 10, 20 % voire davantage) mais ce n’est pas perdu pour tout le monde. Et puis la redistribution selon le principe « Donne moi ta montre, je te donnerais (peut-être ce n’est même pas sûr) l’heure », ça ne m’intéresse pas !

        Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s